Benelux

Semaine Benelux de l’Énergie / Benelux Energy Week

English displayed below

Du 19 au 23 octobre 2015, c’est la Semaine de l’Energie. La présidence belge de l’Union Benelux met ainsi en exergue la coopération en matière d’énergie. C’est l’une de ses priorités pour 2015.

Cette Semaine de l’Energie constitue la plateforme pour partager les projets actuels et l’expertise en matière d’énergie au sein des pays du Benelux avec les autorités, les opérateurs économiques et les institutions scientifiques. C’est un incitant à la prospective et au lancement de nouveaux projets communs et transfrontaliers. C’est un coup d’accélérateur au développement du Benelux comme ‘hub énergétique’ au sein de l’Union européenne.

energy.jpg

Cette semaine est articulée autour de trois événements :

Lundi 19 octobre à Bruxelles : Conférence sur l’énergie durable pour le transport

Invitation (PDF)

‘Le Benelux comme force motrice pour les carburants alternatifs’

Cet événement donne un aperçu des différentes activités et initiatives au niveau Benelux dans le domaine des carburants alternatifs. La signature ministérielle d’une ‘Recommandation Benelux’ illustre la volonté des dirigeants politiques de rechercher une coordination conjointe dans l’élaboration des plans d’action nationaux dans le cadre de la directive sur les carburants alternatifs. Ainsi, chaque plan d’action devrait donner naissance à un paragraphe sur la coopération régionale Benelux.

 

Mardi 20 octobre à Coo : visite de travail Benelux à la centrale hydroélectrique 

LeBenelux et la flexibilité sur le marché de l’électricité’

La ministre belge de l’Energie, M.-C. Marghem (présidente du Comité de Ministres Benelux en matière d’énergie) organise avec le Commissaire européen compétent pour l’énergie une visite de travail à la centrale hydroélectrique de Coo et ce pour mettre en avant le potentiel de stockage et de flexibilité de cette installation.

L’usage croissant des énergies renouvelables conduit en effet à une plus grande nécessité de flexibilité des réseaux. Ils doivent pouvoir d’adapter à des circonstances changeantes et à des fluctuations dans la production d’énergie solaire ou éolienne, par exemple. Il faut s’assurer également de l’interdépendance croissante de ces réseaux et de leurs effets transfrontaliers.

 

Vendredi 23 octobre à Ostende : Conférence de la mer du Nord

Invitation (PDF)

Le rôle crucial du Benelux dans le développement d’un réseau d’électricité’

Pour de petits pays tels que la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, il est crucial de pouvoir distribuer les énergies renouvelables en toute sécurité sur le réseau. Sur le continent, les pays sont une zone de transit et ont de bonnes interconnexions. Le même principe devrait prévaloir en mer. C’est pourquoi les pays du Benelux coopèrent étroitement depuis 2010 déjà avec d’autres pays riverains de la mer du Nord. Sur le modèle de la coopération Penta, le Benelux guide avec l’appui du Secrétariat Benelux une coopération régionale entre les 10 pays riverains de la mer du Nord. Cet exemple de coopération régionale en Europe, le North Seas Countries' Offshore Grid Initiative (NSCOGI), a identifié les opportunités et les points névralgiques ces dernières années en vue du développement de la mer du Nord comme hub énergétique.

La conférence internationale qui a lieu à Ostende en présence de la ministre belge de l’Energie M.-C. Marghem et du secrétaire d’Etat à la mer du Nord B. Tommelein se penche sur une triple question :

  • Comment se présente le futur réseau de la mer du Nord pour le Benelux et quelles opportunités offre-t-il au secteur concerné ?
  • Quels projets phares peuvent servir d’inspiration pour l’avenir ? 
  • Quels sont les défis qui peuvent être relevés grâce à la coopération dans le Benelux et à l’extérieur ?

CAT_programmeETinscriptions_FREN.jpg

Mais aussi...

Le 22 octobre, 4 ateliers des groupes de travail « Efficacité énergétique » auront lieu au Secrétariat général Benelux. Des experts des ministères, des communes, des villes et d’institutions (semi-) privées des pays du Benelux, de Rhénanie du Nord-Westphalie et de France y participeront. L’objectif est d’améliorer l’efficacité énergétique dans le bâti existant, de diminuer les émissions de CO2 et de soutenir les objectifs climatiques internationaux. La finalité est d'atteindre des résultats concrets liés à des groupes sociaux vulnérables, de créer des réseaux d'entreprises dans ce secteur, de trouver les bons partenaires pour des projets européens ainsi que d'améliorer les conditions financières pour les prêts européens et internationaux. 

 


 

BENELUX ENERGY WEEK

This year’s Energy Weekis being held from October 19th through 23rd. The Belgian Presidency and the General Secretariat of the Benelux Union are thus highlighting the cooperation on energy, which is one of the priorities for 2015.

This Energy Week constitutes the platform for sharing the current projects and expertise on energy within the Benelux countries with the authorities, market parties and knowledge institutions. It serves as an incentive to think ahead and launch new joint and cross-border projects and boosts the development of the Benelux as a regional ´energy hub´ within the European Union.  

This week is structured around three events :

Monday, October 19th in Brussels : Conference on sustainable energy for transport (Invitation PDF)

´The Benelux as a driving force for alternative fuels´ This event offers an overview of the different activities and initiatives on the Benelux level in the field of alternative fuels. The ministerial signing of a ´Benelux Recommendation´ illustrates the determination of our political leaders to jointly coordinate in developing national action plans within the framework of the Clean Power for Transport Directive. Thus, every action plan could include a section on the Benelux regional cooperation. 

CAT_programmeETinscriptions_NLEN.jpg

 Tuesday, October 20th at Coo : Benelux working visit to the hydroelectric power plant

´The Benelux and flexibility on the electricity market´

The Belgian Minister of Energy, M.-C. Marghem (chairwoman of the Benelux Committee of Ministers on Energy) is organising together with the European Commissioner for Energy a working visit to the Coo hydroelectric power plant in order to highlight the storage and flexibility potential of this installation. 

Indeed, the growing use of renewable energies leads to a greater need for flexibility of the grids. They must be able to adapt to changing circumstances and to fluctuations in the production of solar or wind energy, for example. One also has to deal with the growing interdependence of these grids and their cross-border effects.  

Friday, October 23rd in Ostend : North Sea Conference  (Invitation PDF)

´The crucial role of the Benelux in the development of an offshore electricity grid´

For small countries like Belgium, the Netherlands and Luxembourg, it is crucial to be able to distribute renewable energies with complete security on the grid. On land, the countries are a transit zone and have good interconnections for that purpose. The same principle should prevail at sea. That´s why the Benelux countries have already been cooperating closely since 2010 with other countries bordering on the North Sea. On the model of the Penta cooperation, the Benelux steers with the support of the Benelux Secretariat a regional cooperation amongst the 10 countries bordering on the North Sea. This example of regional cooperation in Europe, the North Seas Countries´ Offshore Grid Initiative (NSCOGI), has in recent years identified the opportunities and sticking points with a view to developing the North Sea as an energy hub.     

The international conference that is being held in Ostend in the presence of the Belgian Minister of Energy M.-C. Marghem and the Secretary of State for the North Sea B. Tommelein will focus on three questions:

  • How does the future North Sea grid present itself for the Benelux and what opportunities does it offer to the sector concerned?
  • What showcase projects can serve as inspiration for the future? 
  • What are the challenges that can be met thanks to the cooperation inside the Benelux and with the exterior?

CAT_programmeETinscriptions_NLEN.jpg

 

Actualité

Coopération unique entre la police à cheval belge et néerlandaise

10 juil. 2019 29

L'équipe de police locale de la station balnéaire belge de Knokke-Heist a été renforcée cette semaine par la police à cheval belge et néerlandaise. Pour la police néerlandaise, c'était la première fois qu'elle assistait une zone de police belge avec sa cavalerie lors d'une mission ... Lire plus

Le Benelux soutient Baarle avec la création d'un Groupement Benelux de coopération territoriale

03 juil. 2019 61

Par leur situation géographique particulière, la commune belge de Baarle-Hertog et la commune néerlandaise de Baarle-Nassau sont étroitement imbriquées. Où que l'on se trouve sur leur territoire, on n'est jamais loin de la frontière, et ce qui se passe dans une entité a pratiquemen... Lire plus

Stand Benelux à la Journée de la Police luxembourgeoise

30 juin 2019 387

Ce dimanche s’est tenue la Journée de la Police à Mersch (LU) qui a reçu plus de 10.000 visiteurs. Des démonstrations, stands, expositions de matériel et voitures ainsi que des animations pour le grand public  autour la Police luxembourgeoise et de la Police frontalière étaient au ... Lire plus

actualités liées