Opération policière

  • Optimisation de l’échange d’informations

Les partenaires s’efforcent de promouvoir la coopération opérationnelle, à la consolidation de l’échange des données ANPR  (Automatic NumberPlate Recognition), à l’étude des possibilités d’un accès réciproque (direct) aux banques de données policières respectives et à l’actualisation de la brochure d’information Benelux. Le Benelux veut jouer un rôle de précurseur dans l’UE en ce qui concerne l’échange d’informations entre les services de police. Le but est de permettre une intervention policière plus effective et plus efficace grâce à une transmission transfrontalière plus rapide et plus large des informations entre les services de police dans le Benelux.

 

  • Coopération Benelux Liaison Officers

Les objectifs de la coopération concernant les officiers de liaison sont : consolider la coopération existante, créer une couverture maximale du réseau d’officiers de liaison et envisager une formation commune pour les officiers de liaison.

On peut étudier par ailleurs une coopération plus étroite entre les bureaux LO du Benelux auprès d’Europol et il convient de procéder à une évaluation du fonctionnement du réseau Benelux des officiers de liaison.

 

  • Application Benelux pour téléphones mobiles

Le but est de mettre à la disposition des policiers de terrain une application qui leur permet de trouver facilement les informations pertinentes concernant l’intervention policière transfrontalière.

 

  • Radiocommunications

L’objectif est de créer la possibilité pour les véhicules de police de continuer à communiquer à l’aide des téléphones mobiles pendant l’intervention transfrontalière.

 

  • Entraînements et formations en commun

Les partenaires veulent organiser des entraînements et des formations en commun dans le but d’accroître les connaissances des agents de police qui travaillent sur le plan opérationnel au niveau transfrontalier. Dans ce cadre, il importe notamment poursuivre le développement et la mise en œuvre de la formation ‘franchir la frontière sans souci’.

 

  • Appui opérationnel

Les partenaires s’efforcent de conclure des arrangements précis sur les procédures d’assistance et de prêt à usage. Dans ce contexte, on entend par « assistance » le fait pour un pays du Benelux de fournir un appui à un autre pays du Benelux. Ainsi, une assistance peut être accordée lors de manifestations comme les manifestations (d’agriculteurs) devant l’UE à Bruxelles, le Grand Prix de Formule 1 de Francorchamps, la fête nationale etc. Le « prêt à usage » concerne le prêt de matériel tel que les canons à eau, un équipement spécialisé ou des chiens policiers spécialement dressés. Les partenaires élaborent en outre un calendrier des événements et concluent des accords de procédure entre les centrales d’appel.