Intensification de la coopération thématique

Objectif 1 : Approfondir l’approche administrative de la criminalité organisée

Une collaboration effective et efficiente sur le plan de l’approche administrative peut contribuer à un Benelux
sûr.

Dans cette optique, il est envisagé de concrétiser de concert avec la RNW dans la région frontalière (Euregio
Meuse-Rhin) un projet pilote visant à créer un centre transfrontalier d’information et d’expertise, en faisant usage des possibilités de soutien financier par la Commission européenne.

Objectif 2 : Améliorer l’échange transfrontalier d’informations concernant la vérification de préemploi

Les pays Benelux et l’Allemagne poursuivent l’approche entamée en 2017 qui vise à coopérer plus étroitement
dans le domaine de l’échange des données judiciaires pour les besoins de la vérification de préemploi. En échangeant plus fréquemment et à plusieurs fins des informations judiciaires (casiers judiciaires), on peut éviter la répétition de délits au-delà des frontières nationales. Cet échange permet aussi d’accroitre la sécurité dans des
secteurs professionnels vulnérables dans le Benelux et en Allemagne. Ce projet peut servir d’exemple et déboucher éventuellement sur une coopération plus étroite au niveau européen.

Objectif 3 : Renforcer la coopération concernant l’approche de la traite des êtres humains

Le Benelux poursuit ses activités avec d’une part, l’actualisation et la numérisation de la brochure et, d’autre part, le renforcement de la coopération entre les diverses instances compétentes.

Objectif 4 : Développer la coopération en matière de cybersécurité

Le Benelux entend approfondir la coopération sur ce point. Il se basera notamment sur les résultats de la journée
d’étude sur la cybercriminalité du 11 mai 2017 et la journée thématique consacrée à la cybersécurité du 22 novembre 2017.