Approfondissement de la coopération policière

CONCERTATION STRATÉGIQUE

La concertation stratégique Benelux « Police » qui réunit les chefs de corps des trois pays constitue l’instance administrative supérieure de coopération policière entre les trois pays et pilote les divers groupes de travail
techniques de police.


Objectif 1 : Signer un nouveau traité de police Benelux


Les ministres « JAI » des trois pays ont donné mandat de revoir le traité de police Benelux afin d’en accroître l’efficacité et d’en élargir le spectre de compétences en ce qui concerne notamment la recherche et les poursuites
transfrontalières ainsi que les possibilités de l’échange d’informations, y compris l’échange d’informations dans
le cadre de l’approche administrative de la criminalité organisée dans les limites des droits nationaux respectifs.
En outre, on étudie les possibilités de conclure un accord sur le déploiement transfrontalier d’unités spéciales d’intervention. L’objectif est de clôturer les négociations afin de pouvoir signer le nouveau Traité en 2018 dans les meilleurs délais.

Fiche d'information: Nouveau Traité Benelux en matière de coopération policière

Objectif 2 : Optimiser la coopération policière transfrontalière structurelle et opérationnelle

Les activités visent à :
• Progresser dans l’échange d’informations notamment : via l’actualisation et la numérisation de la brochure d’information Benelux, le signalement précoce de la radicalisation ;
• Réaliser des projets concrets à l’appui du travail policier opérationnel comme l’application Benelux pour les smartphones, l’amélioration des coopérations entre les centrales d’appel ou l’amélioration des systèmes de radiocommunications transfrontalières ;
• Évaluer les accords relatifs aux procédures d’assistance et de prêt à usage ;
• Organiser des formations et entraînements communs, centrées sur des besoins concrets ; 
• Examiner les sujets opérationnels au sein des concertations entre voisins et la concertation en matière de recherche et entre les centrales d’appel pour améliorer leur approche et faire des propositions à la concertation stratégique Benelux Police ; 
• Évaluer et consolider le réseau des officiers de liaison, notamment par l’organisation d’un symposium Benelux (printemps 2018), l’actualisation de l’almanach Benelux et la conclusion d’accords en vue d’une couverture optimale du réseau d’officiers de liaison dans le monde.