Coopération policière

SENNINGEN

AMBITIONS

L’objectif général est de poursuivre et de renforcer la coopération policière transfrontalière, tant pour les projets
concrets à l’appui du travail policier opérationnel que pour la réalisation d’opérations communes.

Les mandats accordés par la Concertation stratégique Benelux Police visent à exploiter au mieux les opportunités
de coopération opérationnelle et à concrétiser les initiatives nécessaires, comme les formations communes, les patrouilles mixtes, les renforts aux dispositifs nationaux, les échanges d’informations et les collaborations entre voisins / les services opérationnels dans la région frontalière.


L’une des ambitions majeures concerne la mise en oeuvre pratique du nouveau Traité Benelux en matière
de coopération policière qui permettra à nos policiers de mener des poursuites transfrontalières avec des restrictions minimales, d’accomplir des actes de recherche dans les pays voisins, d’échanger le cas échéant des informations dans le cadre de l’approche administrative de la criminalité et en outre de stimuler la coopération entre les unités spéciales, entre autres lors d’une situation de crise telle qu’un attentat terroriste.

PROJETS

Mettre en oeuvre le nouveau Traité Benelux en matière de coopération policière

• Rédaction d’un exposé des motifs commun et des accords et arrangements d’exécution prioritaires à l’application du nouveau Traité de police : au départ les accords d’exécution sur la consultation des banques de données de police respectives dans un poste de police commun et lors de patrouilles mixtes et de contrôles communs (seulement entre la Belgique et les Pays-Bas), l’échange des données ANPR (seulement entre la
Belgique et les Pays-Bas), le transport et l’accompagnement transfrontalier dans le cadre de la loi sur les étrangers et la désignation de l’autorité compétente pour le transport et le port d’armes et de munitions, ainsi que l’arrangement d’exécution sur l’utilisation commune des officiers de liaison.


Consolider le réseau Benelux des officiers de liaison

• Follow-up de la semaine commune officiers des liaison Benelux (16-20 avril 2018) ; réflexion sur  des journées communes de rencontre possibles.

Optimiser la coopération policière opérationnelle

• Mise à jour de la brochure d’information à destination des services de police relative à l’échange d’informations
autonomes policières ;
• Organisation des cours de formation en vue du nouveau Traité de Police ;
• Actualisation de l’application police pour les smartphones (donnant toutes les instructions nécessaires en cas de missions hors frontières) en vue du nouveau Traité de Police ;
• Élaboration d’un nouveau formulaire pour les demandes d’assistance et de prêt de matériel entre partenaires; • Mise en place d’un système de semi-itinérance pour la communication radio entre la Belgique et les Pays-Bas ;
• Renforcer les coopérations entre les centrales d’appel des zones frontalières.