Nouvelles

< Retour

Action Etoile : Interception de stupéfiants pour une valeur de 120 000 euros à destination de la Belgique. #BNLSecurity2017

27-11-2017 96


Du jeudi 23 novembre dimanche 26 novembre 2017, les services de la police et de la douane ont organisé dans le Benelux et en France une opération internationale commune contre le trafic de moyens stupéfiants et le tourisme de la drogue. 148 des 1 776 personnes contrôlées étaient en possession de drogue et 8 sous influence. 6 personnes ont été arrêtées et 5 véhicules ont été saisis. Au total, 290 policiers ont participé à cette opération de contrôle.

Durant cette action, une attention particulière a été accordée par les 4 pays participants au transport de personnes par bus. Certaines lignes transfrontalières de transport en commun par bus ont également été contrôlées.

Coopération internationale

L'opération a remporté un véritable succès et ce, grâce au traité Benelux relatif à la coopération policière. Depuis janvier 2005, ce traité permet aux fonctionnaires de police du Benelux de poursuivre et contrôler des suspects dans les trois pays. La France est également associée à ces actions ciblées drogues. Des contrôles ont été effectués le long des autoroutes et des routes provinciales, à bord de trains, dans des bus ainsi que dans des immeubles de la drogue, sur les axes de circulation Rotterdam-Roosendaal-Anvers-Paris et Maastricht-Liège-Luxembourg-Metz. Au total, des centaines de véhicules ont été contrôlés dans les quatre pays dans le cadre de la présence de produits stupéfiants.
La collaboration intensive entre les pays participants a porté ses fruits : des résultats immédiats ont été obtenus et l'action a livré des informations importantes dans la lutte à venir contre les drogues.

Résultats belges détaillés:

  • nombre de personnes contrôlées : 1 776
  • nombre de véhicules contrôlés : 712
  • nombre de trains contrôlés : 27
  • nombre de véhicules saisis : 5
  • nombre de personnes en possession de drogue : 148
  • nombre de personnes sous influence : 8
  • nombre d'arrestations : 6


Saisies:

  • Haschich : 145,94 gr
  • Marijuana : 684,71 gr
  • Graines de cannabis : 221 pièces
  • Joints : 24 pièces
  • Héroïne : 25 gr
  • Cocaïne : 2,55 gr
  • Amphétamines : 133,2 gr
  • XTC : 20 pièces
  • Champignons : 68 gr
  • Armes : 8
  • Argent : 7 000 euros


Faits marquants :

  • En Province d’Anvers, les contrôles effectués par les services des douanes et accises en collaboration avec la police locale Voorkempen ont permis la saisie de diverses quantités réduites de cannabis (marijuana). D’autre part, les contrôles effectués sur les lignes internationales de bus ont permis, notamment grâce à l’engagement d’un scanner mobile des douanes de Zaventem, la découverte de 40 000 cigarettes. Les auteurs du trafic se sont vu infliger une amende de près de 42 000 euros.
  • Les services des douanes de la Province d’Anvers ont procédé à des contrôles sur les envois postaux transitant par le centre de tri de la Province. Ces contrôles ont été positifs puisque 121 missives suspectes ont été identifiées en très peu de temps. L’examen de ces enveloppes a permis la découverte de nombreux stupéfiants dont 116 gr de cannabis (marijuana), 124 gr d’amphétamines, 221 graines de cannabis ainsi que 10 pilules d’XTC. Une série de nouvelles substances psychoactives ont également été retrouvées. Ce modus operandi n’est pas nouveau mais est utilisé par de plus en plus de touristes de la drogue.
  • En province du Limbourg, les polices locales de Lanaken et Bilzen en collaboration avec les services des douanes ont été confrontées à un véhicule néerlandais en fuite. Lors de la poursuite, ils ont constaté que les occupants se sont débarrassés d’un paquet. Le véhicule a finalement pu être intercepté par les service de police néerlandais et le paquet retrouvé. Ce dernier contenait 24 grs d’héroïne.
  • Les équipes judiciaires de la Police Fédérale de la Route de la Province de Flandres Occidentale, en collaboration avec les douanes de Roulers et de Zaventem ainsi qu’avec la police néerlandaise et l’appui technique de la Police Fédérale de la Navigation, ont procédé aux contrôles de 5 lignes de bus « lowcost » ainsi qu’aux contrôles d'autres véhicules. De petites quantités de drogues ont été retrouvées dans quasi chaque véhicule immatriculé en France. L’un des contrôles a mené à la découverte de 7 000 euros sur une personne suspectée de trafic de drogues. Cette somme a été saisie.

Les services de police néerlandais ont effectué lors de cette opération quelques saisies spectaculaires. Ainsi, un français de 57 ans a été retrouvé le jeudi 23 novembre en possession de 536 grs d’héroïne dans un train reliant Dordrecht à Roosendaal. Cette personne était en direction de la Belgique. Le vendredi 24 novembre, un véhicule a été intercepté en provenance de Rotterdam en direction de la Belgique. 3,5 kilos d’héroïne ont été retrouvés dissimulés sous le tableau de bord du véhicule. Ces stupéfiants avaient une valeur marchande de près de 120.000 euros. Le samedi 25 novembre, un véhicule belge a été contrôlé à hauteur d’Hazeldonk (frontière belge). 4 kilos de Khat y ont été retrouvés et les 4 occupants du véhicules ont été arrêtés.

Actualité

Les pays du Benelux modernisent ensemble leurs droits de marque

11 déc. 2017 210

Les entrepreneurs sont assurés d’une protection maximale Des hauts représentants du Benelux ont signé aujourd’hui un accord qui a pour objectif de renforcer la protection des marques au Benelux et rendre leurs enregistrements plus faciles et plus accessibles. Cet accord vise à ada... Lire plus

Les ministres Benelux coopèrent pour un espace unique de l’électromobilité.

07 déc. 2017 278

Autorités et organisations sectorielles sur la même longueur d'onde. Une grande conférence des trois pays s'est tenue aujourd'hui sous la présidence néerlandaise du Benelux en vue de parvenir à une région Benelux zéro émission. La secrétaire d'État néerlandaise à l'Infrastructure ... Lire plus

Attention accrue pour la numérisation dans le cadre de la lutte contre la fraude fiscale

29 nov. 2017 31

Alors que la Commission européenne s'apprête à annoncer que les États membres doivent davantage coopérer dans la lutte contre la fraude transfrontalière à la TVA, les partenaires Benelux se réunissaient déjà dans la Provinciehuis de Maastricht pour une concertation stratégique.  S... Lire plus

actualités liées