Nouvelles

< Retour

«Apprendre à vivre dans les limites de la planète»

24-11-2017 467


Tel était l’intitulé de la conférence Benelux relative à l’éducation au développement durable (EDD) qui s’est tenue du 22 au 24 novembre 2017 en Province de Zélande (https://www.vvm.info/fr/beneluxconference).

L’actualité de ce sujet a été soulignée par le secrétaire général du Benelux, M. Thomas Antoine, qui a fait le lien avec la CoP 23 qui s’est tenue récemment à Bonn. Il a rappelé à cet effet que la lutte contre le changement climatique est bien l'affaire de tous ! D’où la nécessité d’éduquer la population sur cette question de durabilité afin de faire germer en nous l’éco-citoyenneté.

La Province de Zélande n’a pas été choisie au hasard pour accueillir cette conférence compte tenu de son histoire passée mais aussi future, intimement liée à la mer et à son niveau, ce que n’a pas manqué de rappeler M. Ben de Reu, Député provincial. 

Près de 80 personnes ont participé à la conférence. Il s’agissait essentiellement de professionnels ou volontaires engagés dans l’Education au Développement Durable (EDD) ou dans l’Education relative à l’Environnement (ErE), mais aussi de représentants d’administrations (centrales et locales) ou encore de représentants d’universités, de fondations et de « têtes de réseau » actives en cette matière. Un soin particulier a aussi été accordé aux jeunes, avec notamment une intervention de la part de deux représentants des jeunes auprès des Nations Unies. 

Les interventions humaines dans les écosystèmes, les menaces et opportunités qu’elles représentent pour la nature, l’environnement et la durabilité, ont constitué le fil rouge des trois journées.

Les participants se sont penchés en groupes sur des questions de durabilité plus spécifiques provenant des cinq « régions » du Benelux (Flandre, Bruxelles, Wallonie, Luxembourg et Pays-Bas). Les possibilités d’information, d’éducation et d’enseignement en matière de protection et d’utilisation durable d’écosystèmes (vulnérables) ont été placées sous la loupe. L’objectif a été de concevoir une ébauche de plan éducatif qui se base sur les facteurs bloquants (menaces, faiblesses) et stimulants (opportunités, possibilités) qui sont inhérents aux questions de durabilité apportées par chacune des cinq « régions » du Benelux. 

Cette conférence s’inscrivait dans un cycle de conférences Benelux relative à l’éducation au développement durable en lien avec le changement climatique commencé en 2016.

L’année dernière à Eupen, la Région wallonne avait organisé les journées communes Benelux/Grande Région « Dans un monde en crises, l’éducation à l’environnement comme levier de changement ? » (http://reseau-idee.be/benelux-GR/). Six « clés » avaient alors été coconstruites par les participants afin d’intégrer la complexité dans les actions éducatives. Ces « clés » ont été concrètement utilisées afin de tester les ébauches de plan éducatif proposées.

Ce cycle sera clôturé en 2018 (dates à retenir : 22 et 23 novembre) avec la Région de Bruxelles-Capitale qui, sous présidence belge de l’Union Benelux, sera l’hôte de la dernière étape de ce cycle de conférences, avec comme sujet : Apprendre à vivre en ville dans les limites de la planète !

Actualité

Dialogue Benelux Talanoa

24 sept. 2018 4

En adoptant l’accord de Paris sur le climat, près 200 pays, dont la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, ont convenu de contenir le réchauffement climatique en dessous de 2 °C. Mais qu’en est-il de la mise en œuvre ? Quels sont les obstacles à surmonter ? Les ambitions suffiron... Lire plus

Contrôle routier Benelux : 15% des véhicules contrôlés en infraction

14 sept. 2018 49

Les services d'inspection des pays du Benelux ont effectué des contrôles simultanés du transport routier. Les contrôleurs du Service Public Fédéral belge Mobilité et Transports et l'inspection néerlandaise de l'Environnement et du Transport (ILT) ont contrôlé ensemble des camions e... Lire plus

Les brochures Benelux digitales pour les travailleurs frontaliers sont actualisées

13 sept. 2018 63

Le Secrétariat général de l’Union Benelux a actualisé les brochures d’information destinées à plus de 80.000 travailleurs frontaliers qui font la navette entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, ainsi qu’aux professionnels du secteur. 39.000 Belges travaillent actuellemen... Lire plus

actualités liées