Nouvelles

< Retour

Le Benelux a 60 ans : plus vert et plus jeune

05-06-2018 506


Bruxelles, 5-06-2018 | La coopération Benelux fête aujourd’hui, à Bruxelles, ses soixante ans, en présence des trois chefs d'Etat, SAR le Grand-Duc Henri de Luxembourg, Sa Majesté le Roi Willem Alexander des Pays-Bas et Sa Majesté le Roi Philippe de Belgique ainsi que le Ministre belge des Affaires étrangères  Didier Reynders, le Ministre néerlandais des Affaires étrangères Stef Blok et le ministre luxembourgeois de la Coopération et de l’Action Humanitaire, Romain Schneider

Le partenariat entre les trois pays se concentre résolument sur les thèmes contribuant à un avenir plus durable et plus sûr pour les générations futures.

Institué en 1958 en tant qu'Union économique, et à la base de la construction du Marché commun européen, le Benelux a progressivement évolué vers des sujets de plus en plus centrés sur les citoyens tels que la sécurité et la cohésion sociale. Ensuite, en 2008, avec le nouveau Traité d’Union Benelux, le développement durable s’est logiquement imposé comme thème transversal. Les défis liés au développement durable comportent une dimension transfrontalière et se doivent donc d’être abordés de manière concertée entre les trois pays.

Ainsi, les conséquences du changement climatique font l’objet d’un travail commun du Benelux, en particulier en termes d’impact sur la santé publique, l'approvisionnement énergétique et les transports.

De même, en ce qui concerne l’économie circulaire, le Benelux publiera une étude concernant les possibilités de prolonger la durée de vie des appareils électroménagers.

En matière d’électromobilité, dans une région où circulent quelque 25% de tous les véhicules électriques de l'UE, le Benelux vise à créer les conditions permettant à tous les conducteurs de recharger leur véhicule facilement dans toute la zone Benelux.

Les préoccupations des générations futures se retrouvent dans de nombreuses questions traitées au sein du Benelux, telle la mobilité professionnelle des jeunes. C’est ainsi que le Benelux a rendu effective la reconnaissance automatique des diplômes de l’enseignement supérieur entre les trois pays et œuvre actuellement pour rendre les qualifications professionnelles plus facilement  transférables au-delà des frontières.

Il s’agit d’avancées significatives pour les citoyens, illustrant le rôle de précurseur du Benelux au sein de l’Union européenne.

Actualité

Le Benelux veut une approche transfrontalière contre l’abus avec du feux d’artifice lourd

09 janv. 2019 61

En raison de l’utilisation imprudente de feux d’artifice, il y a souvent au nouvel an des victimes et des dégâts matériels. Les feux d’artifice lourd peuvent uniquement être vendus à des professionnels autorisés, mais dans la pratique, des différences dans les réglementations natio... Lire plus

Le Comité de direction « Communications et transports » encourage la multimodalité par la numérisati...

19 déc. 2018 38

Mercredi 19 décembre 2018 a eu lieu, sous présidence belge, la réunion annuelle du Comité de direction Benelux « Communications et transports ». Les directeurs généraux et les représentants des trois États membres, des Régions belges et de Rhénanie-du-Nord - Westphalie se sont réun... Lire plus

Le Benelux signe un protocole d’application Benelux avec l’Ukraine

17 déc. 2018 251

Sous présidence belge du Benelux, le directeur général de l’office des étrangers, Freddy Roosemont, ainsi que l’ambassadeur adjoint des Pays-Bas en Belgique, Meline Arakelian et l’ambassadeur du Luxembourg en Belgique Arlette Conzemius ont signé avec le responsable du service de mi... Lire plus

actualités liées