Nouvelles

< Retour

Le Benelux étudie l’impact de l'intelligence artificielle sur l’emploi transfrontalier

25-06-2019 616


La Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg étudieront l'impact de l'intelligence artificielle (IA) sur l'emploi dans la région Benelux. Cela devrait fournir des chiffres précis au niveau du Benelux sur les conséquences de l'IA pour la mobilité transfrontalière. Les résultats de l'étude permettront aux trois pays d'identifier les possibilités d'initiatives conjointes pour atténuer conjointement l'impact de l'IA sur l'emploi transfrontalier. Le ministre belge de l'Agenda numérique, Philippe De Backer, participe au coup d’envoi de cette recherche aujourd'hui au Secrétariat général du Benelux lors d'une conférence " Le Benelux comme laboratoire vivant pour l'IA ". 

Le Ministre Philippe De Backer :  « L'Intelligence artificielle aura un impact majeur sur notre société : l'éducation, le bien-être, le travail, la compétitivité, voire même pour nos normes et valeurs. En agissant rapidement ensemble, nous assurons une transformation très positive. Je suis convaincu que l'Union Benelux est une institution cruciale pour travailler dès le début   et pour lancer des projets pilotes. L'Union européenne est confrontée à un grand défi pour réussir la transformation qu'entraîne avec elle l'IA » 

Focus régional transfrontalier 

De nombreuses études de recherches internationales  ont été réalisées sur l’intelligence artificielle, y compris au niveau national, mais il manque une réflexion sur les réalités régionales en matière d'emploi. Après tout, le Benelux se caractérise par une grande mobilité transfrontalière ; 37% du nombre total de travailleurs frontaliers dans l'UE est situé dans la grande région du Benelux. On s'attend à ce que ce nombre augmente encore. L’étude du Benelux se concentrera sur les trois pays, élargie à la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et à la France. L'accent sera mis sur un certain nombre de secteurs clés pour le Benelux, tels que le secteur de la santé, les transports et la logistique, le secteur financier et l'agriculture. Les conséquences pour l'emploi dans ces secteurs, les prévisions sur la part des nouveaux emplois et les investissements qui seront nécessaires par secteur sont au cœur de cette démarche. 

Dans une première enquête, le Secrétariat général du Benelux a constaté que les pays devront continuer à se concentrer sur la formation. Les compétences numériques, l'apprentissage tout au long de la vie et un large éventail de sujets liés à l'IA dans l'éducation sont de plus en plus essentiels. 

Laboratoire européen 

En examinant l'impact de l'IA dans une perspective transfrontalière, les trois pays jouent un rôle pionnier au sein de l'UE. Les résultats de la recherche fourniront des informations supplémentaires et nouvelles qui seront partagées avec d'autres instances, y compris l'Union européenne.

Actualité

Les brochures Benelux digitales pour les travailleurs frontaliers sont actualisées

12 sept. 2019 60

Le Secrétariat général de l’Union Benelux a actualisé les brochures d’information destinées à plus de 80.000 travailleurs frontaliers qui font la navette entre la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg, ainsi qu’aux professionnels du secteur. Les travailleurs frontaliers sont con... Lire plus

La Belgique présente au Benelux son Plan national Energie Climat

04 sept. 2019 59

La Belgique a présenté aujourd’hui aux pays voisins son Plan national Energie Climat. Tous les pays de l'UE ont élaboré un plan afin de traduire l'objectif de l’accords de Paris sur le climat en politique nationale. Par le biais de la coopération Benelux et Penta (Benelux, France,... Lire plus

Visite de travail au Bureau de remboursement de la TVA au Luxembourg

03 sept. 2019 38

Le 3 septembre, l'Administration de l'enregistrement, des domaines et de la TVA (AED) du Luxembourg a invité ses homologues de la Belgique et des Pays-Bas pour une présentation de l’application de demande de remboursement de la TVA. En présence du Secrétaire général adjoint de l’Un... Lire plus

actualités liées