Nouvelles

< Retour

Le groupe de travail Benelux « Commerce de détail » se réunit au sujet des exigences relatives aux produits, en présence des fédérations de détaillants

24-04-2018 177


Le 24 avril s'est tenue à Bruxelles la deuxième réunion du groupe de travail « Commerce de détail - exigences produits ». La réunion faisait suite à la rencontre du 22 février. Étaient présents, outre les représentants des ministères des Affaires économiques, des experts des ministères de la Santé des pays Benelux. Les représentants des fédérations de détaillants ont également pris part à la concertation, y exposant les obstacles qu'ils rencontrent sur le marché intérieur Benelux.

La réunion avait pour objectif de spécifier et de concrétiser davantage les actions pour la coopération Benelux. Les discussions se sont notamment penchées sur la sécurité alimentaire, les analyses de risques, les vitamines et minéraux dans les compléments alimentaires et les matériaux entrant en contact avec les aliments. En outre, les participants ont réfléchi aux possibilités d'empêcher de nouveaux obstacles sur le marché intérieur dans le cadre de futures propositions de loi et initiatives et de la mise en œuvre de la législation européenne.

L'importance de la coopération dans le domaine du commerce de détail, et en particulier des exigences relatives aux produits, a encore récemment été mise en avant dans une lettre du ministre Stef Blok à la Seconde Chambre. Celui-ci soulignait que l'élaboration de solutions aux différences en matière d'étiquetage, de prescriptions de sécurité alimentaire et d'exigences linguistiques, par exemple, favoriserait la compétitivité des détaillants et contribuerait à un prix plus intéressant pour le consommateur.

Le groupe de travail « Exigences produits » trouve son origine dans le sommet administratif Benelux « Affaires économiques » organisé en septembre 2017. Lors de ce sommet, les secrétaires généraux des trois pays, Maarten Camps (Pays-Bas), Jean-Marc Delporte (Belgique) et le chef de cabinet Tom Theves (Luxembourg) ont examiné les résultats de l'étude « Le Commerce de détail au sein du Benelux à l'horizon 2025 », présentée à Bruxelles début 2017. Ils ont alors décidé de mettre l'accent, dans le cadre Benelux, sur la suppression des différences d'exigences relatives aux produits et sur les problèmes causés par les restrictions territoriales de l'offre.

Actualité

Le Benelux veut une approche transfrontalière contre l’abus avec du feux d’artifice lourd

09 janv. 2019 61

En raison de l’utilisation imprudente de feux d’artifice, il y a souvent au nouvel an des victimes et des dégâts matériels. Les feux d’artifice lourd peuvent uniquement être vendus à des professionnels autorisés, mais dans la pratique, des différences dans les réglementations natio... Lire plus

Le Comité de direction « Communications et transports » encourage la multimodalité par la numérisati...

19 déc. 2018 38

Mercredi 19 décembre 2018 a eu lieu, sous présidence belge, la réunion annuelle du Comité de direction Benelux « Communications et transports ». Les directeurs généraux et les représentants des trois États membres, des Régions belges et de Rhénanie-du-Nord - Westphalie se sont réun... Lire plus

Le Benelux signe un protocole d’application Benelux avec l’Ukraine

17 déc. 2018 249

Sous présidence belge du Benelux, le directeur général de l’office des étrangers, Freddy Roosemont, ainsi que l’ambassadeur adjoint des Pays-Bas en Belgique, Meline Arakelian et l’ambassadeur du Luxembourg en Belgique Arlette Conzemius ont signé avec le responsable du service de mi... Lire plus

actualités liées