Nouvelles

< Retour

Des pays de l'UE veulent adhérer à la Déclaration Benelux sur le vélo

03-06-2021 98


Lors de la Journée mondiale du vélo, au cours du Conseil européen des transports, le ministre belge de la Mobilité, Georges Gilkinet, a annoncé qu'il avait organisé une réunion avec plusieurs États membres de l'UE qui souhaitent se joindre à  la déclaration Benelux en faveur d'une politique cycliste européenne ambitieuse. « Pour montrer son soutien au développement de cette politique cycliste européenne pour la mobilité de demain, le Danemark a tenu à se joindre à la déclaration Benelux de 2020 le jeudi 3 juin 2021. L'Irlande et l'Autriche ont également exprimé leur intérêt à rejoindre la coalition européenne en faveur du vélo. Par cet acte, le Danemark et les autres pays signataires demandent à la Commission européenne de renforcer sa stratégie de mobilité en y incluant des objectifs spécifiques en faveur du vélo » disait le communiqué du ministre Gilkinet. 

Le 14 juillet 2020, les ministres des transports du Benelux ont remis au commissaire européen Frans Timmermans une déclaration politique par laquelle ils exprimaient leur soutien et leur confiance dans l'utilisation du vélo au Benelux. Les ministres avaient invité la Commission européenne et les autres États membres de l'UE à promouvoir également l'utilisation des bicyclettes dans un contexte européen. L'utilisation du vélo est considérée par tous comme un sujet fédérateur et positif au sein du Benelux, notamment dans le contexte de la crise sanitaire actuelle et pendant la période de relance après Corona. Le Danemark se joint maintenant à cette vision du Benelux. 

Selon la déclaration du Benelux, le passage à une mobilité durable et intelligente est l'un des éléments les plus importants du Green Deal européen et de son objectif de neutralité climatique. De plus, le vélo contribue aux efforts de réduction de la pollution, ce qui est une bonne chose pour la santé publique. La déclaration souligne également que le cyclisme génère 150 milliards d'euros par an dans le monde, dont 44 milliards liés au tourisme à vélo, et que ce secteur est créateur d’emplois. La déclaration souligne également que le transport est le seul secteur où les émissions continuent d'augmenter et que la moitié des déplacements en voiture en Europe sont inférieurs à 5 km. 

Depuis la signature de la déclaration Benelux sur le vélo, les trois pays et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie ont travaillé à l'élaboration d'une "feuille de route transfrontalière" contenant des plans concrets et des projets visant à encourager l'utilisation du vélo dans la région.

 

Actualité

Le Benelux continue à miser sur la coopération énergétique régionale dans la Région Penta

14 juin 2021 47

Depuis 2005, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, la France, l'Autriche, l'Allemagne et la Suisse coopèrent au sein du Forum pentalatéral de l'énergie, le cadre de la coopération régionale en Europe centrale et occidentale, qui apporte un soutien politique à un processus d'int... Lire plus

Les directeurs généraux des Centres de crise européens fixent les bases de leur coopération et de le...

10 juin 2021 3024

Ce 10 juin, 27 pays européens ont rejoint la concertation virtuelle du "Réseau des Directeurs généraux des Centres de crise européens". L’objectif de cette réunion est clairement établi : fixer les bases d’un protocole de coopération qui permettra d’étendre et de renforcer les cont... Lire plus

Des pays de l'UE veulent adhérer à la Déclaration Benelux sur le vélo

03 juin 2021 98

Lors de la Journée mondiale du vélo, au cours du Conseil européen des transports, le ministre belge de la Mobilité, Georges Gilkinet, a annoncé qu'il avait organisé une réunion avec plusieurs États membres de l'UE qui souhaitent se joindre à  la déclaration Benelux en faveur d'une ... Lire plus

actualités liées