Nouvelles

< Retour

Economie circulaire : Le Benelux et le secteur du recyclage unissent leurs forces

25-09-2019 149


Les représentants des entreprises de gestion des déchets et de recyclage du Benelux ont signé une déclaration commune qui propose quatre mesures pour faciliter l'évolution vers une économie circulaire dans la région du Benelux. Cette signature s'est déroulée sous présidence luxembourgeoise lors d'une conférence Benelux organisée par le Secrétariat Benelux et l'Ambassade des Pays-Bas à Bruxelles. Cette conférence, qui souligne l'ambition des pays du Benelux d'accélérer la transition vers une économie circulaire et de rester à l'avant-garde de l'UE, a réuni l'industrie et les gouvernements pour stimuler la coopération transfrontalière et échanger les bonnes pratiques et, le cas échéant, surmonter les obstacles. 

Déclaration commune 

Le secteur demande une plus grande uniformité dans les règles qui régissent le transport et le statut des déchets, afin de créer un marché intérieur Benelux pour les matériaux recyclés. Ainsi, le Benelux peut prendre des mesures contraignantes pour considérer les produits en fin de vie comme des matières premières afin de faciliter le processus de recyclage. Selon le secteur, il est possible de faire davantage pour numériser les documents de transport de déchets afin d'accroître la transparence et la traçabilité. Enfin, les entreprises de gestion des déchets et de recyclage demandent que les charges administratives liées au transport transfrontalier soient simplifiées tant pour les gouvernements que pour les entreprises et que certains transports n'imposent aucune obligation supplémentaire, même s'ils transitent temporairement par un autre pays. 

Initiatives Benelux 

Depuis 2016, le passage à une économie circulaire est l'une des priorités de l'Union Benelux. Des projets sont en cours pour améliorer la réparabilité des biens, stimuler l'utilisation des déchets comme matière première de même que éduquer et sensibiliser sur le thème de l'économie circulaire. Concrètement, la coopération au Benelux jusqu'à présent s'est traduite, entre autres, par des recommandations du Benelux concernant les critères de fin de vie des déchets de papier, des déchets de construction et de démolition ainsi que par une étude sur la réparabilité , qui pourrait à l'avenir conduire à l'introduction de scores européens pour la réparabilité des produits. Le Benelux sert de laboratoire pour l'UE à cet égard. Les enseignements tirés de la coopération devraient en fin de compte profiter à l'ensemble de l'Europe. 

Actualité

Le ministre Wiebes présente la déclaration de Penta Hydrogène au Conseil de l'énergie

15 juin 2020 141

Sous la présidence néerlandaise de l’Union Benelux et du Forum Pentalatéral de l’Energie, les Pays-Bas ont publié ce 15 juin en marge du Conseil des Ministres européens de l’Energie la déclaration politique commune dans laquelle les ministres de l'énergie de l'Allemagne, de l'Autri... Lire plus

Le tourisme au Benelux et en RNW à la lumière des stratégies de sortie

10 juin 2020 103

À la lumière des stratégies de sortie de la crise COVID-19, les frontières s'ouvrent lentement et il semble que les activités touristiques redeviendront possibles à court terme. Cela ne se produira pas immédiatement comme avant, mais à court terme, des vacances dans le propre pays ... Lire plus

Le Benelux et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie au centre d’une étude sur la décarbonisation de l'indus...

10 juin 2020 51

Le 10 juin, Jan Molema, directeur de l’unité "Marché" du Secrétariat général Benelux, est intervenu lors du webinaire international « Infrastructure for Net-zero Heavy industry in Europe ». La question des besoins d'infrastructure pour la décarbonation de l'industrie lourde est cru... Lire plus

actualités liées