Nouvelles

< Retour

Le Benelux examine les effets du changement climatique sur la politique énergétique

10-11-2016 641


Après avoir récemment cartographié les effets du changement climatique sur la santé publique, la gestion des risques et les transports, les partenaires Benelux se sont penchés sur les risques et les opportunités liés au changement climatique et aux conditions météorologiques extrêmes pour les systèmes énergétiques dans le Benelux et les régions limitrophes. Cette réflexion a été stimulée par le groupe de travail Benelux « Adaptation au changement climatique », créé à cet effet et soutenu par le réseau Benelux d'expertise énergétique.

Les fortes précipitations, les abondantes chutes de neige, les périodes plus longues de canicule et de sécheresse, l'augmentation du niveau des mers et de la fréquence des inondations auront des répercussions importantes sur les systèmes énergétiques dans la région Benelux. La demande en énergie sera modifiée en profondeur avec, par exemple, une augmentation croissante de la demande en électricité en été et une diminution de la demande en gaz et en mazout en hiver. La production pourrait être confrontée à un manque d'eau de refroidissement, avec un risque de délestage des centrales énergétiques. L’énergie hydroélectrique sera peut-être aussi mise à mal. Par ailleurs, les possibilités en matière d’énergie éolienne et solaire pourraient augmenter. Pour pouvoir faire face aux fortes variations, les réseaux de transport de l’énergie doivent être plus flexibles et mieux connectés. L'on est aussi en quête de systèmes de stockage de l’énergie de plus grande ampleur et plus flexibles.

Assurer la résilience du système énergétique exige des investissements à plus long terme, mais il est primordial que l'économie et la société continuent à fonctionner.

C'est pourquoi il est nécessaire que les pays Benelux coopèrent afin d'anticiper la résilience du système énergétique et ses possibles améliorations.

Des autorités et des experts du réseau Benelux d'expertise énergétique et de Rhénanie-du-Nord - Westphalie ont pris part à ces discussions, de même que des représentants de l'Agence internationale de l'Énergie, de la Commission européenne, de la Banque européenne d'investissement et du secteur de l'énergie lui-même, telle que la Fédération belge des entreprises électriques et gazières (FEBEG).

Actualité

81 000 travailleurs frontaliers actifs dans le Benelux

27 juil. 2017 252

Augmentation du nombre de travailleurs frontaliers belges au Luxembourg Le nombre de Belges actifs comme travailleurs étrangers au Grand-Duché de Luxembourg a augmenté de 10 % entre 2012 et 2015. Leur nombre est passé de 35 000 en 2012 à 39 000 en 2016. Au total, le Benelux compte... Lire plus

Les policiers néerlandais soutiennent les policiers gantois pendant les fêtes de Gand

17 juil. 2017 139

Les fêtes de Gand, des festivités qui ont lieu chaque année pendant dix jours dans la ville de Gand et qui battent entre-temps leur plein depuis quelques jours. Les policiers gantois mettent tout en œuvre pour que ces fêtes se déroulent le mieux possible mais ils ne sont pas les se... Lire plus

La lutte contre la fraude aux chevaux d’élite : une priorité Benelux

11 juil. 2017 196

La presse a rapporté aujourd’hui que l’administration fiscale belge ouvrait la chasse à la fraude aux chevaux d’élite. Cette problématique constitue une priorité de la coopération Benelux depuis 2016 déjà et les services fiscaux, douaniers et vétérinaires des trois pays ont uni leu... Lire plus

actualités liées