Nouvelles

< Retour

Luuk Blom : « La feuille de route 2019-2023 de l'Escaut améliore la participation et la communication avec les parties prenantes »

05-06-2019 4


Le 5 juin a été adoptée la feuille de route commune 2019-2023 du Conseil de l'Escaut et de la Commission néerlando-flamande de l'Escaut (VNSC). Elle donne le coup d'envoi à un avenir encore plus durable pour le bassin de l'Escaut. Pour Luuk Blom, président du Conseil de l'Escaut (un organe de consultation officiel de la VNSC), cette initiative assure une meilleure collaboration avec toutes les parties prenantes autour des futurs projets et décisions relatifs à l'Escaut. 

Cette feuille de route 2019-2023 décrit dans les grandes lignes les activités (de recherche) pour les années à venir dans le bassin de l'Escaut. En effet, l'estuaire de l'Escaut doit faire face à différents défis en matière de protection de la nature, d'accessibilité et de sécurité. Le changement climatique et la compréhension des possibilités de réalisation des objectifs « nature » comptent également parmi les thèmes actuels de recherche. Cette feuille de route constitue l'aboutissement d'une intense coopération entre la VNSC et le Conseil de l'Escaut, tant pour le programme de fond que pour les accords sur la participation et la communication. 

Selon Luuk Blom, la feuille de route améliore la qualité du dialogue avec les parties prenantes. La conclusion d'accords structurels sur la participation et la communication permet à tous les intéressés de s'exprimer à temps sur les évolutions du bassin de l'Escaut et d'en connaitre les enjeux. La fréquence et la qualité de discussions ouvertes s’en trouvent accrues. « Les parties prenantes, tout en ayant des intérêts divergents, se sentent ainsi encore plus impliquées, ce qui leur permet de se contacter plus rapidement pour coopérer autour de ce projet transfrontalier. » 

Les Pays-Bas et la Flandre ont institué le Conseil de l'Escaut en 2014 en tant qu'organe officiel de consultation pour la gestion de l'estuaire de l'Escaut. Ce forum permet aux autorités, aux ports, aux employeurs et aux organisations de défense des agriculteurs et de l'environnement de contribuer à la future prise de décision. Pour en garantir l'indépendance, la présidence et le secrétariat du Conseil de l'Escaut sont pris en charge par le Secrétariat général de l'Union Benelux. Cette présidence est assurée par Luuk Blom, qui est également secrétaire général adjoint du Benelux. 

Actualité

Nouveau Collège des Secrétaires généraux du Benelux

24 janv. 2020 29

Alain de Muyser est le Secrétaire général du Benelux depuis janvier. Les deux nouveaux secrétaires généraux adjoints sont Rudolf Huygelen (BE) et Frans Weekers (NL). Aujourd'hui, ils ont tenu leur première réunion en tant que collège des secrétaires généraux et ont discuté des affa... Lire plus

COP25: Pavillon Benelux au Sommet des Nations Unies sur le Climat

10 déc. 2019 33

Les pays du Benelux, en coopération avec la Banque européenne d’investissement partagent pour la deuxième fois un pavillon* dans le cadre du sommet COP/ONU sur le climat. Les États membres ont développé un programme des manifestations parallèles bien rempli et varié, ponctué par de... Lire plus

Les pays du Benelux coopèrent pour une meilleure protection des victimes de la traite des êtres huma...

10 déc. 2019 36

Lors de la Journée internationale des droits de l'homme, la ministre de la Justice du Luxembourg, Sam Tanson, la secrétaire d'État à la Justice et à la Sécurité des Pays-Bas, Ankie Broekers-Knol ( représentée par S.E.M. l' ambassadeur néerlandais, Han-Maurits Schaapveld)  et le min... Lire plus

actualités liées